Promo !

Un paradis pour les abeilles

16,50  15,00 

Auteur : Bernard Bertrand

Illustrateur : Eliane Haroux-Métayer

Éditeur : Éditions de Terran

Dimensions : 22 x 20 cm

Nombre de pages : 44 pages illustrées couleur

ISBN : 978-2-35981-024-0

Catégories : , Étiquettes : , ,

Description

La collection « Juste une petite histoire »
Illustré par Éliane Haroux-Métayer, conté par Bernard Bertrand
Une vraie saga naturaliste faite d’épopées fantastiques et de scènes de la vie quotidienne des animaux.

Les pages en papier transparent donnent la possibilité aux enfants de recopier les magnifiques dessins d’Eliane Haroux-Métayer de la page qui suit. Et comme c’est l’habitude de Terran, chaque histoire contient un message écologique les histoires finissent toujours bien.

Perdue au milieu de la grande plaine agricole, une ruche lutte pour survivre. Victimes des produits chimiques dispersés sur les cultures, les abeilles affaiblies sont très malades… Zaïa, et avec elle toute les éclaireuses de la colonie, sont envoyées par Gaïa chercher de nouveaux territoires plus accueillants… Mais les épreuves sont nombreuses, de multiples dangers guettent Zaïa et ses amies… Réussiront-elles ?

L’illustratrice :

Eliane Haroux-Métayer

Après six années d’étude à l’école des arts appliqués aux Beaux-Arts de Paris et à la manufacture Nationale de Porcelaine de Sèvres, Eliane Haroux-Métayer est nommée Céramiste d’art-décoratrice en titre. Elle exerce cette profession pendant vingt ans. Certaines œuvres, réservées par la Réunion des Musées Nationaux, font partie du Patrimoine National.
Depuis qu’elle a quitté la manufacture de Sèvres, Éliane illustre des livres pour l’éditeur Flammarion-jeunesse et des éditions de Terran. Aujourd’hui, elle met son talent au service du conte. En effet, lorsqu’Eliane Haroux-Métayer a imaginé son premier album “Juste une petite histoire avant d’aller dormir”, elle ne se doutait pas qu’elle donnait naissance à une collection de contes naturalistes pour petits et grands amoureux de belles histoires. Elle participe également à de nombreuses expositions de groupes tel que le Salon des moines de Trente ans à Paris.
E. Haroux-Métayer est connue dans les milieux spécialisés comme peintre naturaliste et expose à travers la France dans les manifestations ayant pour thèmes les plantes rares, la protection de la nature, l’écologie…En 2002 elle a reçu le prix du livre Jeunesse.
Médaille d’Or du Grand Prix International de Peinture de Londres. Est présente dans l’annuaire de Fournisseurs des musées de l’Office de Coopération et d’Information Muséographiques (O.C.I.M.).

L’auteur :

Bernard Bertrand est né en 1955, au sein d’une famille d’agriculteurs. À la sortie d’un BTS Protection de l’environnement, il s’installe avec sa compagne Annie-Jeanne sur une exploitation de polyculture élevage, tournant le dos à l’agriculture conventionnelle, avec les Pyrénées pour paysage. Là, au fil des années, ils reconstruisent patiemment la maison, tout en vivant la passion qui les a réunis : collecter, apprendre et mettre en pratique des savoirs traditionnels respectueux de la nature. Au début des années 1990, ils se lancent dans la publication d’une collection de livres d’ethnobotanique. Ce sera “Le Compagnon végétal“ avec “les secrets de l’ortie” comme premier tome, fantastique collection qui marque un véritable renouveau de l’édition ethnobotanique en France. Bernard Bertrand est déjà auteur aux éditions Plume de carotte avec plusieurs herbiers (L’herbier oublié, érotique, boisé, toxique et Le Grand Livre des ressources végétales).
Aujourd’hui, après une longue réflexion sur son métier et les enjeux actuels, il dénonce ce qui restera comme « l’une des plus grandes mystifications de l’histoire », l’agriculture industrielle. Cela n’empêche pas l’optimisme. L’écrivain-paysan poursuit son combat pour une agriculture biologique et familiale novatrice, productive de biens et de liens sociaux, une agriculture qui redonne son indépendance au paysan.
Il est l’auteur d’une centaine d’ouvrages sur les plantes, la cuisine sauvage
En 2012 il crée la revue “Le Lien Créatif” sur le sujet de la vannerie paysanne devenue vannerie sauvage et contemporaine. En 2019 il poursuive avec sa passion les abeille, la fertilité des sols, les abeilles mellifères, la vannerie, l’écologie… s en démarrant le magazine “Abeilles en liberté”. C’est une revue militante et participative consacrée aux abeilles et aux pollinisateurs. Au travers de sa maison d’édition Terran Magazines Bernard Bertrand continue inlassablement de prôner le chemin vers l’autonomie.