Petit traité d’écologie sauvage

16,00 

Auteur : Alessandro Pignocchi

Éditeur : Édition Steinkis
Format : 16  × 24 cm, roman graphique
ISBN :  978-2368461078
Pagination :  119 pages
Parution : 2017

 

 

 

Description

Un monde où les valeurs s’inversent

Et si le premier ministre se prenait de passion pour les rainettes ? Et si écraser un hérisson par mégarde risquait de déclencher la fureur de son esprit protecteur ? Et si le monde et ses dirigeants adoptaient l’animisme des Indiens d’Amazonie ? La culture occidentale traditionnelle, quant à elle, ne subsisterait plus que dans quelques régions françaises, où un anthropologue jivaro viendrait l’étudier et militer pour sa sauvegarde. De ce parti pris, Alessandro Pignocchi fait émerger un monde où les valeurs s’inversent, les lignes se déplacent et où les rainettes reçoivent enfin la considération qu’elles méritent.

Voir des extraits

L’auteur :

Alessandro Pignocchi est chercheur scientifique et auteur français de bandes dessinées à l’aquarelle.

Alessandro Pignocchi est né à Athènes1. Il a travaillé comme chercheur en sciences cognitives et philosophie de l’art. En 2009, il a terminé son doctorat à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), avec une thèse sur les intentions du dessinateur3. En 2013-2014, il a été chercheur postdoctoral à l’Institut Jean-Nicod.

Il a notamment vécu avec des peuples indigènes d’Amérique du Sud (raconté dans son premier roman graphique Anent : nouvelles des Indiens Jivaros) et à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (La recomposition des mondes).

Dans les trois tomes de la série Petit traité d’écologie sauvage, Alessandro Pignocchi imagine que l’animisme des indiens Jivaros d’Amazonie est devenue la pensée dominante, y compris parmi les dirigeants du monde. (Wikipédia)

 

Informations complémentaires

Poids 422 g
Dimensions 16,6 × 24 × 1,2 cm

Vous aimerez peut-être aussi…