Purin d’ortie & Cie – les plantes au secours des plantes

15,50 

Auteurs : Eric Petiot, Bernard Bertrand, Jean-Paul Collaert
Édition : Éditions de Terran
16 x 24 cm – 128 pages illustrées en couleur
ISBN : 978-2-35981-022-6

5ème édition

Catégorie :

Description

Préparation des extraits fermentés des végétaux

Nouvelle édition revue et augmentée. Vous y découvrirez l’art et la manière de préparer de nombreux extraits végétaux, celui d’ortie bien sûr, mais également ceux de 32 autres plantes indispensables, comme la prêle, la fougère, la consoude, le pissenlit, etc. Une véritable trousse de secours pour votre jardin, vos jardinières et vos plantes d’intérieur.

À l’expérience des auteurs, s’ajoutent les témoignages de spécialistes qui vous livrent leurs propres secrets et tours de main.
La bible du jardinier heureux!

Emploi du purin d’ortie

En infusion
Faire tremper 1 kg d’ortie fraîche dans 10 l d’eau, pendant 12 heures (dilué à 10 %) : action insectifuge (puceron, acarien, carpocapse) et parfois insecticide (certains pucerons).
Ou bien utiliser 250 g de plantes sèches pour 10 l d’eau froide à porter à 80° C ; laisser le couvercle pour refroidir : action acaricide.
L’extrait fermenté
Faire tremper 1 kg d’ortie fraîche dans 10 l d’eau pendant quelques jours. Favorise
la germination des semences et renforce les défenses immunitaires des plantes. Trempage des graines à semer pendant 30 minutes maxi dans de l’extrait pur, ou pendant 12 heures dans de l’extrait dilué
à 20 %. Cette même dilution permet de renforcer les effets du pralinage pour la plantation d’arbres et arbustes à racine nue, et pour les légumes (poireau, chou, salade, tomate…).

Vous aimerez peut-être aussi…