Un sol difficile, et alors ?

16,00 

Auteur : Gilles DOMENECH
Éditeur : Éditions de Terran
Dimensions : 16 x 24 cm
Nombre de pages : 112 p.
ISBN : 978-2-35981-170-4

Observer son environnement et s’adapter aux contraintes pour cultiver son jardin

NOUVEAUTÉ de septembre 2022

UGS : SOLDIF Catégorie : Étiquette :

Description

Identifier les difficultés liées au sol, au climat et à la topographie

Un grand nombre de jardiniers ont l’impression de devoir composer avec un terrain difficile : pour eux, cultiver leur terre relève du défi. Mais qu’en est-il vraiment ? C’est le sujet que cet ouvrage se propose d’explorer.

L’observation de l’environnement est une étape primordiale pour identifier les difficultés réelles du terrain ‒ liées au sol, bien sûr, mais aussi au climat et à la topographie. Gilles Domenech recense les problématiques rencontrées : terrain pentu, climat sec ou froid, sol tassé, argileux, humide, acide… Il met à disposition des outils simples pour appréhender les caractéristiques du sol – couleur, texture, chimie, activité biologique, structure – et poser un diagnostic.

Optimisation des méthodes culturales

De l’aménagement du terrain au choix des plantes que vous souhaitez y faire pousser, en passant par l’amendement du sol et l’irrigation, l’auteur expose des pistes pour optimiser vos méthodes culturales en les adaptant aux contraintes du lieu. Véritable cours d’agronomie pratique, ce guide riche de cas concrets et de conseils vous aidera à cultiver votre jardin afin qu’il donne le meilleur.

 

L’auteur

Pédologue de formation, formé à l’université (Toulouse et Aix et Provence) Gilles Domenech s’est beaucoup formé sur le terrain, en France et en Afrique de l’Ouest. Lui-même jardinier, il a pu expérimenter le jardinage dans de très nombreux contextes géographiques. Il anime depuis 2007 des formations auprès de professionnels.
J’ai découvert le monde de l’agriculture et du jardinage en 2004 avec la découverte des BRF qui a été pour moi une expérience extrêmement motivante. Ceci m’a amené successivement à mettre sur pied une expérimentation de terrain dans les Alpes de Haute Provence (2005-2006), être mis à l’honneur lors du premier colloque français consacré au sujet à Lyon en février 2007, à co-signer un ouvrage grand public sur le sujet (Asselineau&Domenech, De l’arbre au sol, les Bois Raméaux Fragmentés, Ed. du Rouergue, novembre 2007) à créer une entreprise à l’origine dédiée au BRF, à co-organiser avec l’École Nationale de Formation Agronomique le colloque de juin 2010 près de Toulouse.

Les sols vivants

A partir de 2010, j’ai progressivement fait évolué mon entreprise plus généralement vers les pratiques que j’appelle “sols vivants” et qui sont celles qui forment le sujet de mon blog. Cela m’a notamment amené à la création du réseau maraîchage sur sol vivant à partir de 2012, à écrire l’ouvrage Jardiner sur sol vivant (Larousse 2015) et à animer de nombreuses formations sur ces thèmes appliqués au maraîchage, aux grandes cultures, aux espaces verts à travers la France et également dans certains pays africains (Maroc, Ghana, Togo, Bénin).
En parallèle, j’ai cultivé un petit jardin chez mes parents dans le Gers, de 2006 à 2011 à côté d’Auch sur une terre très lourde, réputée pauvre et impossible à cultiver sans travail du sol, et pourtant… Pour en savoir plus voir les articles ! Entre 2011 et 2019, j’ai cultivé plusieurs jardins dans différents contextes de sol dans le sud de l’Ardèche. Depuis Octobre 2019, je cultive une parcelle en Haute Loire dans les jardins ouvriers de St Didier en Velay.
Aujourd’hui ce qui m’anime, aussi bien quand je jardine que quand je donne des formations ou des conférences, c’est la vie fascinante des sols. Comment fonctionne-t-elle ? Comment nous en servir pour cultiver la terre en la respectant du mieux que nous pouvons ? Comment produire des récoltes de qualité et en abondance avec le moins possible d’intrant et de travail du sol ? Loin d’être une utopie irréaliste, cette approche s’appuie sur les expériences des pionniers de l’agriculture naturelle et de l’agriculture de conservation (Semis Direct, Techniques culturales Simplifiées) ainsi que, dans une moindre mesure de l’agriculture biologique moderne.
Gilles Domenech anime son blog « Jardinons sol vivant »

Informations complémentaires

Dimensions 24 × 16 cm

Vous aimerez peut-être aussi…