La Consoude, trésor du jardin (vol. 8)

12,00 

Auteur : Bernard Bertrand
Éditeur : Éditions de Terran
Format : 21 x 29,7 cm
Pagination : 160 p.
Collection : Compagnon végétal

Catégorie : Étiquette :

Description

Quelle plante peut nourrir à la fois un poulet, un cobaye ou un éléphant ? … la consoude ! Quelle plante peut répondre aux besoins alimentaires des pays en voie de développement ? … la consoude ! Quelle plante soigne avec autant de bonheur, contusions, blessures, brûlures, coups de soleil et autres plaies et bosses ? … la consoude ! Quelle plante permet de fabriquer le meilleur des engrais “coup de fouet”, un compost incomparable, ou des purins de plantes d’excellente qualité ? … la consoude ! Quelle plante présente tant d’atouts qu’elle effraie les puissances économiques et provoque une campagne de dénigrement internationale ? … encore et toujours la consoude ! Voilà un beau palmarès pour une mauvaise herbe à peine connue des Français ! Mais l’espoir d’une reconnaissance est permis, car la plante sait se faire convaincante.

L’auteur :

Bernard Bertrand est né en 1955, au sein d’une famille d’agriculteurs. À la sortie d’un BTS Protection de l’environnement, il s’installe avec sa compagne Annie-Jeanne sur une exploitation de polyculture élevage, tournant le dos à l’agriculture conventionnelle, avec les Pyrénées pour paysage. Là, au fil des années, ils reconstruisent patiemment la maison, tout en vivant la passion qui les a réunis : collecter, apprendre et mettre en pratique des savoirs traditionnels respectueux de la nature.

Au début des années 1990, ils se lancent dans la publication d’une collection de livres d’ethnobotanique. Ce sera “Le Compagnon végétal“ avec “les secrets de l’ortie” comme premier tome, fantastique collection qui marque un véritable renouveau de l’édition ethnobotanique en France. Bernard Bertrand est déjà auteur aux éditions Plume de carotte avec plusieurs herbiers (L’herbier oublié, érotique, boisé, toxique et Le Grand Livre des ressources végétales).

Aujourd’hui, après une longue réflexion sur son métier et les enjeux actuels, il dénonce ce qui restera comme « l’une des plus grandes mystifications de l’histoire », l’agriculture industrielle. Cela n’empêche pas l’optimisme. L’écrivain-paysan poursuit son combat pour une agriculture biologique et familiale novatrice, productive de biens et de liens sociaux, une agriculture qui redonne son indépendance au paysan.
Il est l’auteur d’une centaine d’ouvrages sur les plantes, la cuisine sauvage
En 2012 il crée la revue “Le Lien Créatif” sur le sujet de la vannerie paysanne devenue vannerie sauvage et contemporaine. En 2019 il poursuive avec sa passion les abeille, la fertilité des sols, les abeilles mellifères, la vannerie, l’écologie… s en démarrant le magazine “Abeilles en liberté”. C’est une revue militante et participative consacrée aux abeilles et aux pollinisateurs. Au travers de sa maison d’édition Terran Magazines Bernard Bertrand continue inlassablement de prôner le chemin vers l’autonomie.

Vous aimerez peut-être aussi…